Imprimer

Commission des appels d'offres

La commission des appels d'offres exerce son activité dans le domaine des marchés publics.

Elle est composée comme suit (délibération du 28 mars 2014) :

  • président : Victor Dudret
  • Membres titulaires : Maryvonne Bucquet, Jean-Pierre Barberou, bruno Zié Mé,
  • membres suppléant : Isabelle Paillon, André Iriart, Georges Metzger.

Il appartient au conseil municipal, en application des dispositions de l'article L.2121-22n du code général des collectivités territoriales (CGCT) et de l'article 22 du code des marchés publics, d'élire les membres de la commission d'appels d'offres. Dans les communes de moins de 3 500 habitants, la commission comprend, outre le maire, président, trois membres titulaires et trois membres suppléants. Une délibération fonde la constitution de cette commission. La commission d'appel d'offres de la commune est donc une commission composée de membres à voix délibérative issus de l'assemblée délibérante. Elle a les rôles suivants :

  • elle examine les candidatures et les offres en cas d'appel d'offres,
  • elle élimine les offres non conformes à l'objet du marché (ce sont les offres qui ne respectent pas les spécifications du cahier des charges : on parle d'offre inacceptable, d'offre irrégulière et d'offre inappropriée),
  • elle choisit l'offre économiquement la plus avantageuse et attribue le marché,
  • elle a le pouvoir de déclarer l'appel d'offres infructueux (lorsque aucune candidature ou aucune offre n'a été remise ou lorsqu'il n'a été proposé que des offres inappropriées au sens du 3° du II de l'article 35 ou des offres irrégulières ou inacceptables au sens du 1° du I de l'article 35, l'appel d'offres est déclaré sans suite ou infructueux par la commission d'appel d'offres pour les collectivités territoriales. Les candidats qui ont remis un dossier au pouvoir adjudicateur en sont informés.),
  • elle doit donner son avis favorable pour l'engagement d'une procédure négociée par la personne responsable des marchés.

Les convocations aux réunions de la commission doivent avoir été adressées à ses membres au moins cinq jours francs avant la date prévue pour la réunion. Le quorum est atteint lorsque la moitié plus un des membres ayant voix délibérative sont présents. Si, après une première convocation, ce quorum n'est pas atteint, la commission d'appel d'offres est à nouveau convoquée. Elle se réunit alors valablement sans condition de quorum. La commission d'appel d'offres dresse procès-verbal de ses réunions. Tous les membres de la commission peuvent demander que leurs observations soient portées au procès-verbal.